Tanor Tita Mbaye

Yo Mec ! La tour Eiffel, tu connais ? Ouais, tout le monde connaît ! Alors écoute ça, moi, la tour j’en ai rien à faire. Avec tout le fer que Gustave Eiffel a utilisé pour faire sa petite tour, on aurait pu construire un pont entre Dakar et New York. Mais bon après, vas-y pour empêcher les Sénégalais de partir en masse aux States. Bref ! Prendre le TGV, le métro et avaler toute la pollution de Paris pour perdre mon temps devant ce truc en fer, ça me grrrrr ! Mais je ne peux rien refuser à Mamie, elle voulait trop voir LA Tour Eiffel.
Moi, ce qui me branchait, c’était de partager un moment entre stars avec mon pote Tanor Tita Mbaye. Mais il a fallu passer par les cases Tour Eiffel, Butte de Montmartre et Champs-Élysées, avant de me retrouver dans un bistrot sympathique de Château-Rouge avec mon pote Tanor. Au fait, je t’ai pas dit, Tanor, c’est un peu une tour Eiffel de la musique « mbalax » au Sénégal. Après on aime ou on n’aime pas, mais moi je trouve que dans le genre musique sénégalaise avec les tam-tams et le son de tous les côtés, c’est difficile de faire aussi bien que lui. Ah oui,  les hommes et les femmes qui s’envolent au son des « sabars » dans les clips, ça aussi c’est du Tanor. Ouais ! Je suis d’accord qu’il n’est pas le seul à faire ce genre musical, mais dans la nouvelle génération de « Mbalaxeurs »,  je trouve qu’il s’en sort bien.
Dans la pénombre, sur une musique de fond de Bob Marley et deux cafés sur la table, on était bien tous les deux. Avec son smartphone, il me montrait ses clips et me parlait de son engament pour la cause des talibés, tu sais, les enfants qui mendient dans la rue au Sénégal. Ma sœur Aby était tellement impressionnée par lui – et par moi aussi – qu’elle ne disait pas un mot.
On s’est séparés en se promettant de faire un single ensemble, dès que j’aurais un peu de temps.
En plus, Tanor aime bien le rap. Pendant qu’il me raccompagnait dans les rues de Château-Rouge, je l’entendais chantonner un son de Daara J, un groupe de rap sénégalais parmi les meilleurs en Afrique.

Il est cool, Tanor. En plus, le t-shirt SaDunya lui va super bien.

Au fait, c’est quand la sortie de ton prochain album ? Tu m’as dit, mais j’ai oublié la date !
A+
Doggy




Une réaction sur “Tanor Tita Mbaye”

  1. Bonjour
    Doggy, comme je te comprends: à propos de la Tour Eiffel, mais en tant que sénégalais pure souche et rappeur de ton état, il te serait plus bénéfique un pont entre Dakar et New-York… Mais tu reconnais quand-même le travail de l’Artiste Eiffel…En tous cas, mois je t’envie car j’aimerais bien passer une fois un nouvel an à la Tour Eiffel, toute illuminée, habillée de lumières m’annonçant une nouvelle année tout feu tout flamme. Je suis sûre que tu es d’accord avec moi, hé oui c’est mon côté artiste dans l’âme…tu vois quoi..
    Je félicite Tanor Tita Mbaye pour son engagement, si chacun y met du sien c’est clair que ça irait mieux. Je crois que nous devons prendre exemple sur l’organisation de la vie des fourmis car l’union fait la force!
    Aussi, je trouve que c’est bien que Sadunya nous présente Monsieur Mbaye car en Europe sur les chaines musicales télévisées on ne voit jamais des sénégalais. Ils font de la bonne musique, de beaux clips avec de jolies filles(les plus belles d’Afrique) alors encore une fois Bravo Tanor Tita Mbaye et merci Sadunya!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.