Un lézard géant à Barcelone


Mon endroit préféré, à Barcelone, c’est le parc du lézard ! En fait, ça s’appelle le parc Guell, c’est un grand parc en pleine ville, imaginé par l’architecte Gaudí au tout début du XXe siècle. Quand on entre dans le parc, on passe entre deux maisons rigolotes en forme de champignon. Moi, si j’habitais Barcelone, c’est là que je voudrais vivre ! D’ailleurs, au début, Gaudí devait construire 60 maisons dans ce parc, mais finalement il n’y en a eu que deux. Je crois que ça coûtait trop cher…

En face de l’entrée, il y a un escalier avec une fontaine et un énorme lézard coloré. Le lézard, moi, je le trouve très joli de loin, mais de près il me fait quand même un peu peur, parce qu’il est plus grand que moi ! Pourtant, il doit bien aimer les enfants, parce qu’il y a une école juste à côté du parc…

Au parc Guell, il faut regarder partout ! Au plafond de la grande salle ouverte qui se trouve au milieu du parc, par exemple, il y a plein de mosaïques rondes de toutes les couleurs, et certaines sont même en relief. Et, dans les arbres, il y a des perruches vertes et jaunes.

Et puis, tout en haut, il y a un immense banc qui fait comme un long serpent, toujours recouvert de trencadis, comme ils disent (des petits morceaux de céramique colorée qu’ils utilisent pour faire des dessins). Et, de là-haut, on voit toute la ville, jusqu’à la mer. C’est beau !!

En plus de ce parc, l’architecte Antoni Gaudí a construit d’autres maisons à Barcelone, comme la Casa Battló et la Casa Milà. Elles sont drôles, parce qu’elles ne sont pas carrées comme les maisons habituelles, mais toutes arrondies. Ça me rappelle les cases des villages sénégalais, mais elles, elles sont toutes rondes, carrément.

Ah, et Gaudí a aussi construit la Sagrada Familia, il faudra que je vous en parle…

Mamie




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.