Vole petit colibri, c’est la Rando des acteurs locaux

Le 30 mars 2013, une Rando des acteurs locaux a été organisée dans plusieurs villes de France. C’était la première mobilisation citoyenne de la (R)évolution des colibris, “ces individus qui inventent, expérimentent et coopèrent concrètement, pour bâtir des modèles de vie en commun, respectueux de la nature et de l’être humain”

Avec une pensée souriante pour Pierre Rabhi, le premier des colibris, j’ai mis ma plus belle calebasse sur la tête (et de bonnes chaussures), et je me suis mêlée à la soixantaine de consomm’acteurs qui a participé à la randonnée de Nancy. Nous sommes parti du magasin bio Croc’us pour parcourir une bonne partie de la vieille ville de Nancy à la rencontre de cigognes, de tiroirs, de pizzas bio, de petites reines…

Malgré le froid, nous étions tous heureux d’être là et de faire notre part, comme le colibri de la légende, qui lors d’un incendie de forêt, fait d’incessants aller-retours entre la rivière et le feu, déposant à chaque fois quelques minuscules gouttes d’eau sur le brasier. Un tatou, excédé par son manège, lui demande s’il espère vraiment éteindre le feu de cette manière. Et le colibri de lui répondre qu’il est bien conscient que non, mais qu’il fait sa part…

Fatoumata Ndiaye




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.