Famille Ndiaye

SaDunya Family

Sadunya, le monde que tu construis

Sadunya signifie « ton monde » en wolof, une langue parlée au Sénégal notamment.
« Ton monde », parce que nous avons tous notre propre vision du monde dans lequel nous souhaitons vivre.

SaDunya est un projet socioculturel évolutif et collaboratif qui vise à établir un dialogue entre les différentes cultures locales dans un monde global. Partant du contexte africain et porté par Internet, il se veut un pont entre les cultures et les peuples, une plateforme de rencontre et d’expression. Il s’adresse à toutes les personnes intéressées par un regard différent, qu’elles soient familières ou non avec l’Afrique.
SaDunya a également pour but de promouvoir un artisanat africain de qualité. Pour ce faire, nous collaborons avec des artisans sélectionnés notamment en fonction de la qualité de leur travail, de leur engagement social et de leur éthique. Nous travaillons en outre à établir des partenariats avec des associations partageant nos valeurs et nos objectifs.

Nous vous invitons à faire connaissance avec les visages de Sadunya : Fatoumata, Assane, Doggy, Abybatou et Mamie Ndiaye, qui vous présentent leur vie au Sénégal et à travers le monde.

Retrouvez également les aventures d’Aby sur facebook et la chaîne SadunyaProject sur YouTube.


6 commentaires sur “Famille Ndiaye”

  1. Grâce a Sadunya j’ai pu choisir un projet que j’ai soumis à mes partenaires. L’intérêt que le projet a suscité me permet de dire qu’il y a de l’espoir quant à sa réalisation. Le projet SaDunya doit être soutenu par tous afin qu’il puisse à son tour continuer sa mission Ô combien noble d’assistance et de promotion des sans voix. Je suis sûre et certaine que si l’organisation disposait de plus de moyens, des changements significatifs seraient notés dans ce monde. Aidez SaDunya à atteindre son objectif en mettant à sa disposition des moyens adéquats. Merci SaDunya et bonne continuation.
    Voici le lien de mon projet (en anglais, italien et espagnol) :

    CREARE UN CENTRO DI FORMAZIONE IN SENEGAL

    Merci.

  2. Bravo pour votre travail: une belle ballade dans le monde d’aujourd’hui.
    Merci pour votre visite au Hameau des Buis et bonne continuation!

    1. Bonjour Mélanie, et merci pour votre commentaire. J’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir le Hameau et je me réjouis de parler de vous à mes amis. A bientôt

  3. Bonjour à toute la famille et merci de nous faire partager vos expériences personnelles qui reflètent des « choses » universelles et fondamentales !
    Fatoumata et Assane : vous êtes les sages de la famille et vous avez de l’expérience. Les plus jeunes ne vous écoutent pas parce qu’ils doivent faire leurs propres expériences. Mais ils doivent les assumer ! Que ce soit voyage ou voiture, il faut qu’ils travaillent pour les avoir ! Même si vous n’êtes pas d’accord avec leurs choix, parce que vous savez ce qui les attend. Ils se rendront compte que vous avez raison seulement le jour où il verront de leurs propres yeux et vivront ces rêves et projets qu’ils ont : ils apprendront de toute façon quelque chose et grandiront, leur personnalité ne peux que s’enrichir de leurs voyages : la confrontation entre deux mondes-cultures différents est vraiment une expérience qui nous transforme. Je suis sûre qu’Assane est d’accord avec moi, il ne serait pas qui il est aujourd’hui s’il n’était pas passé par ses études en France.

    Je vis une expérience « inverse », j’ai laissé mon pays « développé » pour aller vivre dans un pays « en voie de développement » et je n’ai eu le soutien que de ma grand-mère qui disait que c’est seulement en réalisant ce rêve que je pourrais en avoir d’autres. Et bien, je suis heureuse de mon choix, c’est ce qui est important : j’ai le choix et je peux prendre dans chaque culture ce qui me plaît et ce que je trouve juste pour élever mes enfants dans mon monde. SaDunya, ce concept me plaît!

    Gros bisous
    PS Vive le monde réuni par Internet !

    1. Bonjour Crystel,

      Au nom de toute la famille Ndiaye, je viens vous remercier pour votre commentaire.
      Votre grand-mère avait raison, car en lisant votre message, j’ai l’impression que vous avez beaucoup « grandi » depuis le jour où vous êtes partie de chez vous. Moi aussi, j’ai longtemps vécu hors de mon pays natal et, de ce fait, j’ai beaucoup appris sur les gens qui m’ont accueilli dans leur pays – et ceux qui ne m’ont pas souhaité la bienvenue.

      Aujourd’hui, mon pays c’est toute la terre et mon peuple, c’est le peuple de la terre.

      À Bientôt sur SaDunya pour partager avec nous ce que vous trouverez toujours de meilleur dans les êtres.

      AdminSaDunya

Laisser un commentaire