Geneviève Besnier et les marionnettes géantes de Fataro

Quand j’étais à Montréal (Québec, Canada) avec mon frère Doggy, je suis allée dire bonjour à mes copines Astou et Mariama et on s’est bien amusées avec tous les instruments de musique qu’elles ont dans leur maison. Zal, leur papa, a même joué de la kora pour nous.
Plus tard, pendant qu’on jouait, j’ai entendu de drôles de voix… Je suis allée voir ce que c’était et là j’ai vu d’immenses poupées qui discutaient, assises sur un canapé. Elles étaient presque plus grandes que moi ! Je me demandais comment elles faisaient pour parler, et ça me faisait presque un peu peur.

Continuer la lecture de « Geneviève Besnier et les marionnettes géantes de Fataro »

Il y a un fauteuil sur le toit de mes voisins. Est-ce pour le Père Noël ?


Ces derniers temps, d’étranges choses se sont mises à apparaître dans le voisinage. Je crois que cela a commencé avec un avion, puis un carrousel. Ensuite, une sorte d’extraterrestre avec une canne en bonbon géante. Je me suis posée des questions en voyant la canne en bonbon, mais le temps était encore si doux dehors, cela ne pouvait pas être déjà la saison des Fêtes ?
Mais un soir, Maman et Aby m’ont emmenée au centre-ville de Kingston (Ontario, Canada), alors qu’il faisait déjà nuit. Elles avaient les yeux qui brillaient et elles échangeaient des sourires complices tout en parlant d’une surprise… Comme on s’approchait, j’ai entendu de la musique. Et soudain, je me suis retrouvée nez à nez avec un camion de pompiers dont l’échelle et les roues étaient ornées de guirlandes lumineuses ! Je n’en croyais pas mes yeux ! Ensuite, j’ai vu des elfes qui dansaient et des rennes qui chantaient. Et des vélos tout clignotants, et même une ambulance. Alors j’ai deviné… Tout au bout de la parade, il y aurait le Père Noël !
Continuer la lecture de « Il y a un fauteuil sur le toit de mes voisins. Est-ce pour le Père Noël ? »

Wolfe Island : un ferry et des hélices magiques


L’autre jour, comme la glace était en train de fondre sur le lac Ontario, mon frère Assane m’a dit qu’on allait prendre le ferry pour aller à Wolfe Island, une petite île juste en face de Kingston (ON, Canada). J’étais toute excitée !
Quand on est arrivé au port, j’ai vu cet immense bateau avec des voitures dessus !! On est montés à bord et Doggy m’a emmenée tout en haut, sur la plateforme. Je voyais le lac et, au loin, Wolfe Island. Le ferry est parti et, après un moment, il y a tout à coup eu beaucoup de bruit ! Continuer la lecture de « Wolfe Island : un ferry et des hélices magiques »

Une école pleine de bonheur


Après une chouette balade pour découvrir l’économie locale et une journée où on a planté des Incroyables Comestibles, les Colibris révolutionnent l’éducation, aujourd’hui, 5 octobre 2013. Ils proposent une rentrée de (R)êve.
Alors, moi, j’ai envie de vous parler d’une école pas comme les autres, qui existe vraiment, et que j’ai découverte au cœur du Hameau des Buis, en Ardèche : la Ferme des enfants. C’est une école qui a été créée par Sophie Bouquet-Rabhi, la fille de Pierre Rabhi. Elle s’inspire de la méthode de Maria Montessori, une dame italienne qui a créé une méthode d’éducation ouverte qui apprend aux enfants à faire les choses eux-mêmes. Dans les salles de classe, il y a de jolies petites tables, avec des chaises bleues. Et, tout autour, des étagères avec des plateaux d’activités. Il n’y a pas de cours avec un professeur qui parle et des élèves qui écoutent. En fait, chaque enfant fait ce qu’il a envie, et comme ça, il est toujours concentré et motivé pour apprendre, puisque c’est lui qui a choisi de le faire. Moi, je trouve ça logique…
Continuer la lecture de « Une école pleine de bonheur »

Le Hameau des gens qui vivent ensemble


En Ardèche, j’ai découvert une école pas comme les autres avec, autour, un village pas comme les autres. Ce village, c’est le Hameau des Buis, près de Lablachère. C’est un village que des gens ont décidé de créer pour vivre ensemble. Il y a plusieurs familles qui y vivent, avec des personnes de 4 à 82 ans. Moi, ça me me fait penser à ce que maman raconte parfois du village où elle allait quand elle était petite, à l’intérieur du Sénégal.
Mais c’est quand même un peu différent parce que, ici, c’est des gens qui ont tout construit à un endroit où, avant, il n’y avait personne. Maman m’a expliqué que ces gens ne sont pas contents du monde actuel où on détruit beaucoup la nature pour consommer plein de choses dont on n’a pas besoin. Alors ils ont décidé de se mettre ensemble pour créer un petit village centré plus sur les relations entre les gens et le respect de la nature et des animaux.
Continuer la lecture de « Le Hameau des gens qui vivent ensemble »