Nans Thomas, une source d’inspiration


Mon père aurait voulu que je devienne soldat.
Selon lui, l’armée offrait une sécurité de l’emploi et une sécurité tout court. Je ne sais pas si c’est toujours le cas, mais dans les années 1980, la devise de l’armée était « On nous tue, mais on ne nous déshonore pas. »
Mon père ne savait pas que je ne voulais ni être tué, ni être déshonoré. En plus, je ne me sentais pas du tout en sécurité dans une caserne militaire, entouré de soldats, d’armes et de munitions.
Moi, je voulais être entrepreneur – plus précisément artiste-entrepreneur.
Je devais donc avoir douze ans quand j’ai saboté le concours d’entrée à l’École Prytanée Militaire de Saint-Louis…
Depuis lors, il s’est passé beaucoup de choses.

Continuer la lecture de « Nans Thomas, une source d’inspiration »

Pedro l’Âme se présente


Yo mec,

J’en sais plus sur Pedro l’Âme. C’est un artiste seul avec sa guitare (quelquefois un clavier). Le mec, il ne chante que ses instants de vie, des compositions uniques, drôles et poétiques.

Il vient d’un groupe de chanson française festive, avec lequel il a eu l’occasion de jouer avec de nombreux artistes comme Deux Z’elles, Aerial View, La Rumeur Court, Eddy la Gooyatsh, Alex Toucourt, Marcel Van Dam, Nissa, la Roulette Rustre, les Ogres de Barback, Les hurlements d’Léo… (ouais, rien qu’ça !). Et, un jour, il décide de se lancer seul à conquérir les bars.

Comme il est pas seulement artiste, mais aussi éducateur, en 2010, le mec quitte la Lorraine pour s’installer en Champagne-Ardenne pour le boulot. Il apprécie pas trop la région, triste et vide (y font comment, les mecs qui vivent-là ?!), alors il commence à écrire des textes, et la musique qui va avec. À la Fête de la musique, il décide même de jouer ses compositions en Champagne-Ardenne, histoire que ça bouge un peu!

Continuer la lecture de « Pedro l’Âme se présente »